Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

27 nov. 2015

Jamais plus sans mon Ricoh GR

De plus en plus attiré par la photographie de rue, je commençais à m'irriter de la lourdeur de mon reflex, de son encombrement et également de son manque de maniabilité et donc de réactivité. Après avoir fait le tour d'un certain nombre d'APN pouvant correspondre à mes besoins, je vais vous expliquer pourquoi mon choix s'est définitivement porté sur le Ricoh GR.

Ricoh GR
Tout d'abord et avant d'aller plus loin, sachez que mon budget ne me permettait pas d'envisager l'achat d'un Leica, qu'il soit Q, M ou encore M-P (je parle ici de "vrais" Leica). Par ailleurs, même si je suis habitué aux zooms, je décidais de franchir le pas en m'orientant vers une focale fixe m'obligeant à  me placer vraiment au coeur de l'action, comme le fait la plupart des photographes de rue.

Pour moi, l'appareil parfait pour affronter la photographie de  rue se devait de remplir les conditions suivantes :



  • tenir dans une poche
  • posséder un capteur APS-C
  • être équipé d'une focale "passe-partout" 
  • bénéficier d'un poids plume
  • faire preuve d'une excellente réactivité
  • délivrer une très bonne qualité d'image
  • avoir une prise en main facile et non "glissante"
  • être financièrement à ma portée
Je me mis donc en quête de recherches assez poussées sur le net...Après moultes réflexions de ma part, le dernier Ricoh GR (appelé GR II) me parut en tous points correspondre à mes attentes : rapidité sans pareil, légèreté, taille réduite et surtout...un capteur APS-C...dans la poche. Quand je dis dans la poche, ce n'est pas une image, le Ricoh GR tient vraiment dans une poche et ne pèse que 245 g tout en étant robuste puisque construit en alliage de magnésium.

Comme vous l'avez deviné, ses dimensions sont extrêment réduites (Longueur : 117 mmm, Hauteur : 61 mm Epaisseur : 35 mm), à tel point qu'il peut même se manier d'une seule main (je prends soin dans ce cas d'enfiler la dragonne autour de mon poignet). Vous comprenez pourquoi cet appareil m'a séduit. Et si l'on rajoute à cela une vitesse d'exécution sans pareil  : Allumage 1,1 seconde, attente entre 2 images : 0,55 seconde voir moins encore...Nul doute, il est parfait pour la Street Photography !

En poussant davantage mes investigations, je m'aperçus très vite que le Ricoh GR II ne se différenciait en fait du Ricoh GR (sorti en 2013) que par le Wi-Fi et quelques bricoles relevant du gadget. Outre cela, les deux appareils sont identiques (même objectif 28 mmf :2,8, même capteur CMOS 16 MP APS-C, etc.

Les adeptes du format carré seront également comblés en apprenant que le Ricoh GR propose un format 1:1 (natif) en Raw ou Jpeg, en plus du traditionnel 3:2 et meme d'un 4:3.

Tout de même 120€ d'écart entre les deux appareils pour un Wi-Fi dont je ne me serais jamais servi...Mon choix vers le Ricoh GR de 2013 (mais vendu neuf actuellement) était acquis et même encore renforcé par le test paru dans le N° 256 de "Réponses PHOTO" du mois de juillet 2013 (je les conserve tous) qui qualifiait, en couverture,  le Ricoh GR comme étant "Un compact expert épatant !" et lui attribuait une note globale de 86/100 dont 28/30 en qualité d'image et 8/10 en réactivité.  Si vous shootez en Raw (ce qui est mon cas), le Ricoh GR délivre des fichiers Raw au format DNG.


Sachez tout de même que le Rcoh GR ne possède pas de viseur optique intégré (il existe en option aux alentours de 180€...pas donné le petit cube de verre) mais que cette absence n'est à l'usage pas du tout contraignante, bien au contraire : encombrement plus réduit, davantage de discrétion (très utile dans la rue) tout en bénéficiant d'une excellente définition de l'écran de visée, même par grand soleil.

A l'usage, le Ricoh GR s'avère très pratique. Les commandes sont vraiment très bien placées, la prise en main est très ergonomique. L'empreinte de Pentax (racheté en partie par Ricoh) est visble par le très fonctionnel mode  TAv qui vous permet de choisr tout à la fois la vitesse et l'ouverture de diaph (attention tout de même à la montée des ISO qui peut être stratosphérique).

Si vous souhaitez en savoir beaucoup plus sur le Ricoh GR et savoir ce qu'il a dans le ventre,, je vous invite à consulter le mode d'emploi du Ricoh GR au format PDF. Mode d'emploi qu'il sera de toute façon nécessaire de bien lire pour appréhender ce Compact Expert si vous vous décidez à l'acheter. Vous en profiterez pour vous attarder sur la fonction Snap qui est un must pour la photographie de rue puisqu'elle permet de choisir à l'avance une mise au point définie, par exemple de 1,5 m à l'infini ou de 5 m à l'infini (6 choix possible de  1 m à l'∞).

Le Ricoh GR ne ne se contente pas d'être excellent pour photographier la "rue". Il va beaucoup plus loin et peut même s'avèrer assez bon pour le portrait (malgré son équivalent 28 mm), comme en témoigne ce portrait de chat pris à la sauvette :

Portrait de chat en noir et blanc. Photo prise avec un Ricoh GR.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Lors de mes recherches, j'ai constaté qu'Amazon proposait le meilleur tarif, je reçus mon Ricoh GR seulement deux jours après avoir passé ma commande, vraiment top le service Amazon. Je vous invite à suivre les liens Amazon du Ricoh GR et également du GR II (si le Wi-Fi est importante pour vous).
Astuce : Si vous consultez tous les jours ces liens, vous risquez de tomber sur une "vente flash" Amazon et de pouvoir bénéficier ainsi d'un tarif encore inférieur de près de 100€. Une belle surprise pour Noël, n'est-ce pas ?

Si vous estimez que cet article (et ce blog) vaut bien le prix d'un café, merci d'en offrir un à son auteur, rassurez-vous...au tarif de la "machine à café", soit 0,60 € :


NOUVEAU > Pour recevoir les news de Photomuz en avant-première, abonnez-vous :

(pas de spam ici, votre e-mail ne sera ni cédé ni vendu)



C'est à vous, Photomuzez-vous bien !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus :)