6 mars 2017

Osez la photographie abstraite !

Depuis quelques temps, je me suis inscrit un peu par hasard sur le groupe "Lumières abstraites" de Facebook afin d'y publier certaines de mes photos abstraites. A vrai dire, j'ai pris cela pour un simple jeu au début mais je suis très vite devenu accro. Ces quelques mots sur la façon d'appréhender la photographie abstraite vous permettront peut-être de vous y mettre à votre tour.

photographie abstraite
Potelet métallique urbain photographié de dessus.
La photographie abstraite remonte à l'époque des photogrammes, du cyanotype et autres techniques photographiques dites (aujourd'hui) alternatives. Le but de ce billet n'est pas de vous concocter un cours d'histoire de l'art mais de vous motiver à tester par vous -même cette "branche" de la photographie contemporaine. On peut néanmoins situer véritablement le courant de la photographie abstraite au début du XXe siècle et constater qu'Alvin Langdon Coburn en est le père fondateur.

Revenons à la pratique. Tout d'abord, je m'efforce de respecter certaines règles fixées par le groupe "Lumières abstraites" qui sont, pour moi, essentielles afin d'éviter toute dérive pouvant résulter d'un post-traitement abusif . Pour faire simple, l'oeuvre finale de ne doit pas résulter d'une superposition d'images, ni d'un photomontage. Seuls les réglages habituels peuvent être utilisés lors du traitement de l'image (luminosité, contraste, balance des blancs, tonalité, etc) et ce, afin de ne rien rajouter de plus au contenu initial.



photographie abstraite
Bougé d'appareil et explozoom sur feuillage
 après la pluie
Soyons clairs...En fait, il n'y a pas de règles définies, ce sont celles édictées par le groupe et que personnellement je respecte et vous propose de tester. Ceci étant dit, libre à vous de respecter ou pas ces principes. S'il m'arrive de réaliser une photo abstraite à partir d'une superposition d'images, je ne la publierai pas dans ce groupe. Voilà tout.

Notons tout de même qu'il est beaucoup plus ludique et enrichissant, à mon sens, de jouer directement avec la vitesse d'obturation, le bougé de l'appareil, le travelling, l'explozoom et autres techniques "natives" à la prise de vue plutôt que de triturer Photoshop et autres Gimp. A ce compte là, autant dessiner directement sur une tablette graphique et sortir de la photographie pour entrer dans le monde du graphisme.
photographie abstraite
En 2ème lecture, on peut identifier une moitié de paire de lunettes:)

Pour aller plus loin, certains font le distinguo entre une photographie abstraite et une photographie semi-abstraite. En fait, une photographie vraiment abstraite ne doit pas permettre d'identifier, du moins au premier regard, le sujet (au sens large) photographié. Certaines photographies sont par ailleurs à la fois abstraites et minimalistes.

La photographie abstraite est un exercice que j'affectionne particulièrement et j'espère qu'il en sera de même pour vous. Il faut que le photographe dépasse la connotation négative qui parfois résonne souvent dans l'esprit de certains à la simple évocation du mot "abstrait" en matière d'Art. Même si l'imagination de chacune et chacun sera prépondérante dans la conception d'une image abstraite, il n'en demeure pas moins que celle-ci devra être agréable à regarder, sauf à vouloir faire passer un message particulier auprès du public.

Conseils : Toutes les règles de composition devront être mises de côtés (tout en les connaissant), seuls votre imagination créative et des essais répétés (pas de problème en numérique) vous ferons apprécier pleinement cette discipline photographique. Notons que le format carré peut ,dans bien des cas, s'avérer être un choix judicieux. Mais là encore...Pas de règles.

Pour conclure, je vous invite à réfléchir à l'aspect décoratif que pourraient prendre vos clichés abstraits accrochés au mur, sous forme de toile ou d'impression sur Aluminium ou Dibond par exemple. Dans la mesure de vos moyens bien entendu. Conserver toutes ses photographies sur un ordinateur est quelque peu frustrant. Un petit nombre d'entre elles mérite sans doute mieux...

  Si vous estimez que cet article (et ce blog) vaut bien le prix d'un café, merci d'en offrir un à son auteur, rassurez-vous...au tarif de la "machine à café", soit 0,60 € :

NOUVEAU > Pour recevoir les news de Photomuz en avant-première, abonnez-vous :

(pas de spam ici, votre e-mail ne sera ni cédé ni vendu)



C'est à vous, Photomuzez-vous bien !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...